- FILMS -

  Cette page répertorie tous les films que j'ai réalisés, par date de tournage et du plus récent au plus ancien.


- 2015 : LES TRÈS RICHES HEURES DE MAURICE TEBOUL -

  À 90 ans passés, un vétéran de la 2ème DB se souvient de ses années de guerre, et de ce qui l'a amené à prendre les armes.
  Le hasard, en fait ! Et ce film, le seul documentaire historique que j'ai réalisé pour l'instant, est là pour le montrer. Il est aussi là pour faire réfléchir la personne qui le regarde au poids de la volonté face au déterminisme de l'histoire et, aussi, pour donner la parole à un soldat sans grade qu'il n'est pas déplaisant d'écouter !
  Maurice fringuant et vénérable vétéran, vous invite cordialement à partager ses souvenirs, les plus sombres comme les meilleurs.





  Trois hommes, un bateau gonflable, une rivière. Voici le teaser d'un film qui relate l'histoire de marins d'eau douce tentant de relier Toulouse et Bordeaux, par la Garonne, et en bateau gonflable. À moins de trouver le temps de terminer l'aventure ça ne restera qu'un teaser (le bateau a crevé à Langon...). Mais c'est sympa quand même.





  Ayant toujours eu du mal à trouver des vidéos des villes que je voulais visiter vierges de musique et de commentaires, j'ai décidé de monter de manière brute tous les plans que j'avais pu tourner ça et là, et de mettre le résultat en ligne.
  L'idée m'est ensuite venue de créer un site participatif pour encourager voyageuses et voyageurs à faire de même, et ainsi constituer une base de donnée vidéo du monde tel qu'il est. Ça n'a pas pris ! Mais mes vidéos de ce type comptent tout de même plus de 300 000 vues.
  Pour accéder au site en question, cliquez ICI
  Pour accéder directement à ma playlist YouTube, cliquez sur l'image.  





- TOUR 2011 -

  Six mois de voyage en stop, des Balkans jusqu'au delà du cercle polaire, qui ont donné matière à la réalisation de plusieurs films et de plusieurs clips.
  Ce grand tour de 2011 m'a fait rencontrer dans 25 villes d'Europe, entre autres, des yougonostalgiques optimistes, des théâtreux nus, des polonais déguisés en schtroumphs ou des prostitués pour la cause amazonienne. Personnellement, j'y ai expérimenté beaucoup. La manche, parce que je n'avais plus les moyens de continuer sans ça, les nuits dehors, mais aussi les réveils dans les fjords ou les danses tziganes... un voyage long et intense qui m'a amené à penser et remettre en questions beaucoup d'aspects de moi-même et du monde. Les films tournés pendant ce temps transmettent cette évolution et ces découvertes, qu'elles soient humaines ou idéelles. Plusieurs années ont été nécessaires à leur assimilation et très bientôt, on y croit, elles seront toutes résumée dans un grand film de 50 minutes. En attendant ce lien à droit dirige vers les courts des deux premières étapes. Et quelques clips surprise !



- TOUR 2010 -

  Si vous n'avez pas suivi le blog courant 2010, vous pouvez trouver sur cette page tous les reportages tournés cette année-là !
  Seize étapes entre le 10 mai et le 6 septembre, en passant par KievChișinău ou encore Belgrade, le long d'un voyage de plus de 10 000 kilomètres.
  Tous les reportages ont été réalisés sur la route, pour partager directement un maximum de dépaysement, d'expériences et de rencontres...
  10 ans plus tard, en 2020, il me semble que les plus intéressants sont ceux tournés à CRACOVIE ou en SERBIE. Vous pouvez choisir de regarder ceux-là, ou n'importe quel autre ! Bon rattrapage !!!



- 2008 : 21 JANVIER -

  C'était entre janvier et mars 2008, mes premiers pas sur la route en solitaire. J'ai pris dans mon sac une caméra avec la vague idée de filmer mon voyage et de le partager avec le plus de gens possible. Deux mois plus tard, je suis revenu chez moi avec huit heures d'images et d'interviews, étalées sur douze pays. Je n'avais durant le tournage aucune idée des sujets que je pourrais aborder ou des personnes à interviewer. Tout a été fait au hasard de la route et des rencontres. Le film peut alors paraître un peu décousu et les passages dans certains pays un peu brefs. Le ton de la voix off est peut-être un peu docte et l'idéalisme trop présent.  Mais il a servi d'école pour mes projets futurs, et j'espère qu'il vous donnera l'envie d'aller visiter nos voisins !